Les jeux de rôles

La formation Toastmasters est essentiellement pratique. Tous les membres sont des acteurs appelés à jouer différents rôles. La plupart des rôles nécessitent de la part du membre une grande capacité d’écoute, première qualité que doivent développer tous ceux qui aspirent à être de bons communicateurs.

Aérateur : Il prépare et raconte une ou plusieurs histoires divertissantes pour détendre l’atmosphère au cours de la réunion.
Animateur : Il est également le Président de la réunion de formation. Il prépare et organise la séance de formation avec le Vice-Président Education et les principaux acteurs. Il est le garant de la qualité de la séance éducative et en est le principal animateur.
Chronométreur : Il est le garant du respect du temps imparti à chaque intervenant et à chaque session du programme éducatif.
Compteur des hésitations : Il relève les hésitations, les « euh », les tics et autres bafouillages des intervenants qui perturbent la fluidité et la bonne compréhension du message. La prise de conscience permet de les corriger.
Évaluateur de discours : il identifie quels ont été les points forts et les points perfectibles d’un discours avec tact. Il aide l’orateur à progresser à travers ses recommandations et suggestions.
Évaluateur Général : il évalue la réunion sur tous ces aspects selon des critères de qualité prescrits par Toastmasters International.
Grammairien : Il veille au respect de la langue de Molière au cours de la réunion. Il commente un mot ou une expression usuelle à utiliser pendant la séance de formation.
Meneur des improvisations : il prépare et donne les sujets d’intervention aux membres. Il permet aux membres de parler à brûle-pourpoint pendant 1  à 2 minutes.
Orateur : il présente un discours préparé d’une durée déterminée sur un thème de son choix tiré des manuels de communication et de leadership.
Penseur du jour : Il prépare et commente une parole de sagesse, un proverbe, une maxime ou une sentence.
Veilleur : Il s’assure que les membres ont écouté avec acuité et qu’ils ont observé les attitudes et les comportements d’un bon auditeur.

Une règle d’or : Chaque membre du club est invité à prendre la parole au moins une fois à chaque réunion de formation. Les membres qui ne jouent pas de rôles doivent donc nécessairement être interrogés au cours de la session des improvisations.

Les acteurs jouant les rôles de chronométreur, évaluateur de discours, grammairien, compteur des hésitations, veilleur et évaluateur général doivent présenter leur rôle à l’assistance. Il s’agit donc d’un mini discours préparé d’environ 2 minutes qui doit comporter une introduction, un corps et une conclusion. C’est un bel exercice pour apprendre à être concis, mais aussi à écrire des discours plus élaborés. À la fin de la séance, ces mêmes acteurs doivent présenter leur rapport d’évaluation en 2 minutes environ en se basant sur les notes prises au cours de la séance de formation. Ce rapport est un discours improvisé qui doit être tout aussi structuré qu’un discours.

Comme vous pouvez le constater, jouer les différents rôles est un moyen de progression efficace et complet qui ne devrait pas être négligé au profit des seuls discours. Il n’y a point de petits rôles. Tous les rôles sont bénéfiques pour notre progression. Un bon Toastmaster doit être complet et compétent.

Note :
Les rôles de penseur du jour, veilleur et aérateur sont des innovations proposées par le club AGORA, premier club Toastmaster d’Afrique francophone créé en 1996. Le rôle du veilleur nous vient d’un club Toastmasters du Kenya.